Association des Hyperinsulinismes
Ultra Pas Du Diable2017-05-02
Près de 20 mois après l’accident et plus de 2 ans après la 6666 Occitane, me voilà de retour sur un Ultra.
Direction St Jean Du Bruel pour participer à l’Ultra Pas Du Diable 120km 6500m+.

Après plusieurs mois d’entraînement, et plus particulièrement les 3 derniers où j’ai accéléré la cadence, je me sens capable de finir en moins de 24 heures.
Une gêne à la fesse droite et une nouvelle douleur sous le pied gauche me mettent quand même un peu le doute mais je garde mon plan, partir sur les 2-3 premières lignes au départ et faire ma course au rythme.

Arrivée en 9h28 à mi-course, tout est au vert pour être dans les temps. Une bonne pause (trop longue) et je repars avec beaucoup de mal, jambes refroidies et trop mangé vont me pénaliser dans cette longue montée à la sortie du ravitaillement.

Il me faudra pas mal de temps pour faire passer cette erreur et encore plus pour faire sortir de ma tête le fait que je ne crois plus aux moins de 24 heures.
En fait je ne sais plus vraiment, mais je crois bien que ce n’est qu’à environ 15km de l’arrivée que la réalité me saute aux yeux et à 2km que je peux arracher moins de 23 heures.

De la mono-trace, de la non trace, de la « tu es sûr que c’est là la trace », … des grottes, le saut de la chèvre, …, des pentes raides en montée et en descente vont nous faire découvrir cette très belle région dans une ambiance vraie « trail ».

J’en profite d’ailleurs pour aller féliciter « Manu » le responsable de ce très beau parcours, on échange 5 minutes et j’apprends avec joie que celui-ci diminuerait encore les « grands chemins » si le Parc Naturel lui permettait.

Au final une très mauvaise sensation durant cette épreuve, certainement des démons qui trônent encore, mais à froid 2 jours après, je suis bien décidé à continuer ma saison.
Et très content de mon chrono de 22h58 qui me place à la 60ème place.

Rendez-vous dans 5 semaines à la 6666 Occitane.

Voir le classement

Manu2017-05-16
Mention spéciale à Steph qui finit la course dans des conditions dantesques avec une pluie incessante pour sa fin de parcours, bravo à toi !!!

Ajouter un commentaire