Association des Hyperinsulinismes
Ultra Trail Beaujolais Vert2019-10-13
C'est avec inquiétude d'avoir de nouveau mal à ce pied que je prends le départ.
Cette douleur est présente sur les premiers km mais a disparu suite à une descente bien négociée qui a lancée ma course.

Parti prudemment, je gère mes allures en restant bien dans ma bulle.
L'arrivée au premier ravito me donne mon tempo et me permet de me projeter sur les points suivants avec une bonne précision.
Une erreur de réglage de ma lampe m'oblige à économiser la batterie et je ne peux donc plus descendre aussi bien !
Pas très grave, je continu mon chemin.

Un coup de mou entre le 50ème et la base vie de Lamurre (66ème) me rappelle qu'on ne traverse jamais un ultra sans passage à vide.
Après ce repos je repars avec de bonnes sensations et l'arrivée du soleil me boost encore plus.
Concentré jusqu'à la fin, je termine un peu dans le dure en 16h04m.

Une 38ème place en cerise sur le gâteau (16ème V1) clôture mon UTBV.

Parcours plutôt roulant (pas mal de routes et de grands chemins) il n'en reste pas moins costaud avec ces nombreux enchaînements de montées/descentes.
J'ai également été très surpris par les cailloux que l'on trouve dans ces forêts !!

En tous cas une course qui redonne le moral !!!

Ajouter un commentaire